Sortir dans les bars et les boites de nuit de Las Vegas

Au mois de mai 2009, j’ai passé 3 nuits à Las Vegas. Je pensais avoir le temps de faire un petit poker, de tester les machines à sous et éventuellement les boites de nuit. En fait, ces dernières se sont révélées être si géniales que je n’ai rien fait d’autre!

Pour information, dans chaque hôtel de Las Vegas (parmi les gros, comme le Bellagio, le MGM, le Caesars Palace, le Luxor, etc.) , vous pouvez trouver en général un casino (poker / machines à sous / roulettes), un bar dansant, et une boite de nuit. Si vous vous débrouillez bien, en début de soirée, dans les rues de Las Vegas, vous pouvez récupérer des  entrées gratuites pour toutes les soirées des différents hôtels!

En 3 nuits, nous avons pu tester avec des potes 5 discothèques différentes:

  • Le Playboy Club et le Moon:
http://www.destination360.com/north-america/us/nevada/las-vegas/images/s/las-vegas-playboy-club.jpg
Playboy Club

Notre première soirée. Personnellement, je n’étais pas super chaud à l’idée d’aller à cet endroit (Situé dans l’hôtel Palms). Une boite de nuit Playboy, « mouais » me disais-je, si c’est pour se retrouver avec les lecteurs de ce magazine (tout en m’imaginant le vieux américain, chauve et obèse, tout suant devant une pin-up déguisée en lapin)… Ayant un pouvoir de persuasion apparemment assez limité auprès de mes 3 potes, nous entrons dans la file d’attente du club.

Arrivés devant les videurs, nous devons sortir nos passeports. Ils vérifient que nous avons bien 21 ans révolus. A 25 ans, ça parait flatteur! Mais non. C’est juste systématique, dans tous les endroits où de l’alcool est mis en vente. Un conseil donc, pour gagner du temps, préparez votre passeport, ouvert à la page de votre photo.

Nous arrivons devant une charmante vendeuse à la caisse. Re-vérification du passeport, et 20$ pour l’entrée. Elle nous colle un tampon sur le bras et nous explique que cela nous permet d’entrer dans 2 soirées. Ok. Direction l’ascenseur, qui nous amène en quelques secondes à une cinquantaine d’étages plus haut.

Grande salle pleine de machine à sous et de roulette. Merde, où est notre boite?! On prends une consommation, 12$ le cocktail. Des serveuses habillées en lapin playboy rose courent un peu partout. Elle sont jolies mais sans plus. Comme dirait Coluche, « Oui elles sont mignonnes, bon pas assez pour être speakerines, mais elles auraient bien pu faire marchandes de gaufres!« . On est quand même loin des pin-ups du magazine. Bon nous étions venus pour danser! Nous demandons donc au barman « Hey ouai’re zair’s heu roume waire éveuribodi déne’se? ».

Finalement nous devons redescendre en ascenseur, repasser une équipe de videurs, puis monter par un autre ascenseur. Le principe était de nous forcer à passer par une salle « casino » pour essayer de nous faire dépenser un peu d’argent. Mouais… Ça fait une promenade! Bref, nous arrivons enfin dans LA salle, qui est le Moon. Et là finit les déceptions: Un design travaillé, des serveuses plus que canons en tenues sexy, et surtout, une vue magnifique sur Las Vegas la nuit.

http://www.myinterestingfiles.com/images/2009/03/moon_las_vegas_nevada.jpg
Moon

Au fond de la salle une belle terrasse, spacieuse, sur laquelle de nombreux vacanciers habillés chics admirent la vue et sirotent leurs cocktails.  Nous nous dirigeons vers eux. Surprise: au bout de la terrasse, le sol est transparent. L’impression de marcher dans le vide n’est pas au rendez-vous, mais j’ai rarement vu un  tapis aussi beau. La salle se remplit de plus en plus, le MC monte le son… et s’en suit une soirée sympathique.

Nous sommes d’abord surpris par l’immobilité des gens. La musique est forte, la salle bien remplie, et pourtant, personne ne bouge. Peu importe, nous sommes venus nous amuser: Nous dansons! Cela a le mérite d’amuser les américaines… Nous savons que nous restons peu de temps à Las Vegas. Vers 3h, nous décidons de changer d’ambiance: retour sur le Strip.

  • La RockHouse:
http://farm3.static.flickr.com/2422/3703955123_3ff3c88dec.jpg
Rockhouse

Une seule raison aura suffit à nous faire entrer dans la RockeHouse: 5€ l’entrée. L’établissement ne paie pas de mine, mais à ce prix là, nous nous lançons. Nous réalisons immédiatement que nous avons radicalement changé de milieu. Des tenues chics, nous passons aux baggys, baskets, t-shirts.  Des designs classes, et recherchés nous passons à des murs banals, noirs / gris un peu sales. Une danseuse asiatique en tenue légère se balance au milieu de la salle, dans un énorme pneu attaché à une chaîne. L’avantage: tout le monde danse. A faire en fin de soirée si l’on veut s’amuser un peu, mais il vaut mieux aller dans les nombreuses boîtes classes de la ville en priorité.

  • Le Coyote Ugly:
http://media-cdn.tripadvisor.com/media/photo-s/01/24/88/85/coyote-ugly-saloon-las.jpg
Coyote Ugly

Nous sommes passés rapidement dans ce bar, en référence au film du même nom, en tout début de soirée (19h).  Le principe: Des serveuses en tenues sexy font participer les clients (hommes et femmes, tous les âges) à différents jeux qui permettent de gagner des consommations gratuites. Pas mon genre de bars préférés, mais certains avaient l’air de s’amuser.

  • Le Beattles Revolution Lounge (Mirage)
http://www.bleedingneon.com/vegasinsight/wp-content/uploads/2008/09/revolution_bar.jpg
Beattles Revolution Lounge

Bar / boîte au design très soigné, nous y avons passé un début de soirée (22h – minuit) très sympa. Ambiance classe mais décontractée, idéal pour boire un verre, et commencer à danser sur la piste en début de soirée.

  • Le Pure (la mieux!!)
http://www.destination360.com/north-america/us/nevada/las-vegas/images/s/las-vegas-pure.jpg
Pure Nightclub

Boite de nuit du Caesar Palace, hôtel où nous résidions, c’est la boites la plus spacieuse de la ville dans laquelle nous sommes allés: 3 ou 4 salles en bas (mes souvenirs commencent à dater), et une très grande terrasse, très agréable, à l’étage. Dans chaque salle se joue bien sur une musique différente. Des spectacles de danse / cabaret sont donnés dans une des salles à des heures fixes. Nous y avons passé 2 très bonnes soirées! Au niveau des prix, de mémoire c’était correct, en dessous des prix parisiens: 7$ la bière et 10$ les consos « hard ». « The Best« ! 🙂

En mai 2010 je suis retourné à Las Vegas, où j’ai encore passé une très bonne soirée:

  • Le LAX
http://www.exploringlasvegas.com/nightclubs/lax/lax_nightclub_las_vegas.jpg
LAX Nightclub

Pour moi, la meilleure soirée que j’ai passé à Las Vegas, mais je dois avouer que j’y étais en très bonne compagnie.  Cela a pu affecté mon jugement 🙂
La boîte n’est pas aussi grande que le Pure, mais la salle de 2 étages est classe et la sono est de qualité. En essayant de me concentrer uniquement sur la boite de nuit, je dirai tout de même que c’est une des mieux à laquelle j’ai pu me rendre aux US. Ambiance assez semblable au Duplex de Paris. Niveau prix, il faut compter 10$ pour une conso classique, 15$ pour un vodka – redbull.

Partage:Share on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Tumblr0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0Share on Reddit0Share on VK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *